- 273 -

Les nouvelles technologies au service des EHPAD

Les EHPAD se modernisent en s’adaptant aux besoins non seulement des résidents mais aussi du personnel soignant pour une meilleure prise en charge. Les nouvelles technologies ainsi que différentes innovations concernent de nombreux axes d’amélioration dans ces résidences seniors médicalisées. Le but principal étant de faciliter le suivi et l’intervention en temps réel, en cas de besoin.

Des moyens de communication connectés

Ce sont les montres intelligentes ainsi que les médaillons et les bracelets connectés. Ces gadgets ultramodernes permettent de géolocaliser rapidement les résidents ou encore les surveiller de manière efficace – notons que certains d’entre eux souffrent de la maladie d’Alzheimer. Les réceptions et les appels téléphoniques peuvent aussi se faire à parti de la montre connectée.

L’utilisation est rendue facile grâce à l’écran tactile. Elles peuvent aussi être connectées par liaison Bluetooth. Même principe pour les médaillons et les bracelets connectés ; ceux-ci sont pourvus de fonctions d’appel à l’aide. La connexion se fait à un espace d’assistance au sein de l’EHPAD.

Les capteurs de mouvements et le sol connecté

Les EHPAD étant avant tout des logements pour les personnes du troisième et du quatrième âge, les risques de chute sont à prévoir. Certaines résidences ont mis au point le système de sol connecté : l’alerte est donnée lorsque le senior qui se déplace s’expose à des risques de chute. Les capteurs de mouvements sont également installés afin de prévoir et d’éviter ces chutes.

La robotisation de la distribution des médicaments

Dans certains établissements pour seniors, l'automatisation de la distribution des médicaments est déjà mise en place, testée et approuvée. Ce système permet un meilleur suivi : stock, besoins, commandes, destination. La distribution se fait de manière individualisée et automatisée. Comme le robot est de service jour et nuit, le personnel peut alors s’autoriser une plage horaire de fonction plus souple.

La robotisation n’a pas cependant pour finalité de supprimer les emplois. En effet, l’objectif est de concentrer davantage la prise en charge sur les soins et l’accompagnement de chaque résident de manière personnalisée et en toute convivialité.

Le maintien à domicile : des services rattachés à l’EHPAD

Les services de maintien à domicile ont fait leur apparition il y a déjà quelques années. Le senior réside dans son propre logement tout en étant connecté à l’EHPAD. Les innovations technologiques concernent donc la transformation de son habitat en smart home ou maison intelligente.

Ce qui se matérialise par l’installation de matériels et d’équipements connectés : détecteurs de chute, de fumée, pose de caméras de surveillance, commande automatique des portes, fenêtres et volets (ouverture et fermeture).

En clair, on parle de domotique senior. Avec la mise en place du smart home, le senior se déplace moins, les appareils sont programmés à l’avance, certains équipements se déclenchent suivant une programmation préétablie.

Ces dispositions s’accompagnent bien entendu du réaménagement du logement du senior en le rendant plus pratique et plus confortable. Par exemple la salle de bain et la cuisine. Pour le senior en perte d’autonomie, le monte-escalier peut aussi être installé, avec son système de siège élévateur sécurisé.

En savoir plus sur ehpad.com.

Les personnes âgées encore bloquées par l’avancée des technologies

La génération actuelle des seniors cependant est encore quelque peu frileuse quant à l’utilisation de ces nouvelles technologies. La majorité de ces derniers se débrouille encore mal face à l’avancée de l’intelligence artificielle. La domotique nécessite en effet certaines capacités minimales pour le senior, par exemple savoir manipuler les fonctionnalités d’une tablette ou d’un smartphone. Les formations incombent au personnel chargé de leur prise en charge, et le programme doit être réalisé de manière totalement sur mesure en adéquation avec les réels besoins du senior ainsi que sa situation de dépendance.

Immobilier

  1. 20 Mai 2019Seasonal leases55
  2. 8 Avril 2019Saviez-vous que le dispositif Pinel s'applique aussi aux SCPI ?149
  3. 8 Mars 2019Louer un bureau pour travailler661
  4. 13 Fév. 2019Le Mas Toulousain embellit l'immobilier de Paris329
  5. 9 Fév. 2019N'attendez pas le dernier moment pour organiser votre succession174
  6. 18 Janv. 2019Pourquoi les OPCI ne sont pas une alternative aux fonds euros ?716
  7. 21 Déc. 2018SCI ou SAS ? La différence1199
  8. 16 Déc. 2018Comment faire une donation à ses enfants ?158