- 263 -

Loi Pinel : investir dans la pierre en temps de crise économique

Placer son argent dans la pierre, en loi Pinel et en pleine crise économique 2020, bonne ou mauvaise idée ? Quels sont les avantages et les risques ? Vaut-il mieux investir dans l’immobilier classique ou sous la loi Pinel ? Autant de questions auxquelles nous allons essayer d’apporter les réponses à travers le présent article.

Placer son argent dans la pierre en 2020

L’immobilier, la pierre, c’est du solide au propre comme au figuré. L’immobilier s’est montré résilient face à la crise et ce, en tout temps. De plus, c’est un actif tangible que l’on peut gérer soi-même selon ses propres convenances et indépendamment des fluctuations auxquelles s’exposent les autres produits de placement. La rentabilité de l’investissement locatif immobilier est toujours au rendez-vous, tandis que le bien prend de la valeur au fil du temps.

Avec la baisse généralisée des revenus due à la crise, certains promoteurs sont susceptibles de réviser à la baisse le prix du mètre carré pour certains immobiliers (en fonction de la région, de l’emplacement et de la demande locative). Attention toutefois à la qualité de cette offre : toujours vérifier l’ensemble de tous ces paramètres. De plus, cette éventuelle baisse des prix ne serait proposée que sur une très courte durée, le temps que prendra la relance économique qui devra d’ailleurs prendre son envol après le déconfinement. À noter que cette baisse des prix peut même ne pas avoir lieu, l’immobilier se révélant résistant même en période critique.

Qu’en est-il cependant des risques pour 2020 ? Si la crise perdure et que la tentative de relance économique échoue (par exemple dans le cas d’un reconfinement généralisé), la perte des revenus locatifs est à envisager. Ce, si les locataires sont insolvables, eux-mêmes n’étant pas à l’abri d’une baisse de leurs propres ressources financières. Il est donc crucial d’étudier avec vigilance l’évolution de la phase de récession. Les recommandations d’un conseiller en gestion de patrimoine s’avèrent par ailleurs incontournables.

Investir sous la loi Pinel en 2020 : la prudence est de mise

L’investissement sous Pinel est extrêmement contraignant, à plusieurs égards. On cite ainsi : le choix de l’emplacement, le calcul des loyers en considération du respect des plafonds définis par la loi, la limite de la vacance locative (le bien doit avoir trouvé ses locataires dans les 6 mois suivant sa livraison), la durée du placement (6 ans, 9 ans ou 12 ans fermes). Carence et vacance locative sont pénalisantes pour l’investisseur. Les risques de loyers impayés peuvent coûter gros, tandis que résilier le bail locatif n’est pas toujours une bonne idée en raison de la possible difficulté à trouver de nouveaux locataires, au risque de se voir à nouveau confronté à leur insolvabilité. Or, une vacance locative prolongée met en péril la réduction d’impôt versée par l’administration fiscale.

Les conditions d’emprunt bancaire ont aussi connu des changements, en ce qui concerne la durée limite du remboursement d’une part, et le montant minimal de l’apport personnel de l’investisseur d’autre part. Les taux directeurs sont toutefois restés bas.

Malgré ces mises en garde, soulignons toutefois qu’il ne reste plus que l’année 2020 pour investir dans une maison individuelle à exploiter sous le dispositif Pinel. Les conditions se durcissent en effet à partir du 1er janvier 2021, privilégiant plutôt ceux qui placeront leur argent dans un immobilier de logement collectif qui, bien évidemment, ne sera plus à la portée de tous.

Tous ces paramètres sont donc à évaluer en profondeur afin de prendre la meilleure décision, par rapport aux objectifs, aux risques encourus, aux échéances ainsi qu’aux diverses contraintes.

Immobilier

  1. 10 Mars 2020Quel sera l'impact de la loi finances 2020 pour le Pinel ?642
  2. 8 Mars 2020SCPI : investir dans la pierre sans acheter votre bien317
  3. 27 Fév. 2020L'immobilier à Paris en 2020153
  4. 14 Janv. 2020Impact du démembrement sur les droits de succession264
  5. 14 Janv. 2020La réduction d'impôts en loi Pinel attire toujours autant485
  6. 14 Janv. 2020Quels sont les bons contrats d'assurance-vie pour la SCPI ?319
  7. 14 Déc. 2019Où faut-il investir en France pour acheter un EHPAD ?310
  8. 5 Déc. 2019Pourquoi faut-il faire une simulation de votre future SCPI ?228